Portrait de graine – Le fenugrec

Catégorie: Archives

Graines de fenugrec


FENUGREC : Trigonella fœnum-græcum
(XIIIe du latin fenugroecum , « foin grec »), on l’appelle également trigonelle ou sénégrain

Famille :
Le fenugrec est une plante herbacée de la famille des fabaceae, section des protéagineux. Les protéagineux sont des plantes annuelles appartenant au groupe botanique des légumineuses mais dont les graines sont riches en protides. Comme les légumineuses, les protéagineux sont cultivées pour leurs graines.
Cette plante aux feuilles composées de trois folioles ovales, proches de celles du trèfle peut atteindre 60 centimètres de hauteur.
Ses fleurs d’un blanc jaunâtre donnent des fruits, ce sont des gousses de huit centimètres renfermant dix à vingt graines anguleuses de couleur brun clair, à forte odeur caractéristique. Les gousses sont mises à sécher, puis battues pour sortir les graines.

Origine :Fenugrec germé
Originaire du Moyen-Orient et de l’Inde.
La plante était utilisée comme fourrage dans l’Antiquité, ce qui lui a valu son nom de « foin grec ». Le fenugrec fait parti des plus anciennes plantes médicinales et culinaires de l’histoire de l’humanité. On la trouve mentionnée dans des papyrus médicinaux environ 1500 ans avant notre ère. Ses principes aromatiques étaient utilisés pour embaumer les morts et purifier l’air des habitations et des lieux de culte en Égypte pharaonique.
Ses graines entraient dans la fabrication du pain, une pratique culinaire qui persiste en Égypte moderne de même qu’en Inde.
La graine et la feuille sont des ingrédients de la cuisine indienne où on l’appelle méthi.
En Afrique et au Moyen-Orient, le fenugrec entre dans la fabrication de mélange d’épices aromatiques, sous différents noms vernaculaires, comme le ras-el-hanout marocain.


Qualités nutritionnelles :
Les vertus apéritives, toniques et diurétiques des graines de fenugrec sont connues depuis fort longtemps. Elles stimulent la digestion en favorisant notamment la sécrétion d’insuline par le pancréas, favorisant ainsi la prise de poids.
La graine renferme un taux élevé de protéines riches en lysine et lipides, constituant une source importante d’acides gras essentiels en n-6 et n-3.
Sur le plan minéral, le fenugrec est réputé pour sa richesse en fer. La graine consommée germée augmente le potentiel en vitamines A, B et C. Le fenugrec contient également du phosphore, du soufre, de l’acide nicotinique, des alcaloïdes, saponines (à l’origine de ses propriétés stimulantes de l’appétit), flavonoïdes, glucides, magnésium, calcium, lécithine, protéines (30%), des saponines stéroïdes.


Quantité de graines sèches pour un germ’ware :Germoir fenugrec
80 g

Temps de trempage :
8 heures

Rinçages :
2 fois par jour

Germination :
3 à 5 jours

Utilisation du fenugrec germé :
Parsemez un curry de légumes de germes de fenugrec à la saveur épicée. Relevez vos jus de légumes avec une pincée de germes croquants. Complétez une salade de tomates d’un mélange de fenugrec, radis et brocolis germés.
Pour les amateurs de cuisine orientale, nous vous conseillons cette recette de « Rfissa au fenugrec germé », glanée sur le blog « Mon petit royaume culinaire » un vrai délice !

Sources :
Le petit Robert
passeportsanté.net
Food avenue
Bonne plante.com
Wikipédia – fenugrec


graine renferme un taux élevé de protéines riches en lysine et lipides, constituant une source importante d’acides gras essentiels en n-6 et n-3.

Sur le plan minéral, le fenugrec est réputé pour sa richesse en fer. La graine consommée germée augmente le potentiel en vitamines A, B et C. Le fenugrec contient également du phosphore, du soufre, de l’acide nicotinique, des alcaloïdes, saponines (à l’origine de ses propriétés stimulantes de l’appétit), flavonoïdes, glucides, magnésium, calcium, lécithine, protéines (30%), des saponines stéroïdes.

Bookmark and Share